Pour une agriculture familiale, professionnelle et compétitive qui s'agrandit dans le respect de l'environnement.

Services aux membres

Les services aux agriculteurs développés par Fifata à travers ses équipes techniques et élus au niveau des Organisation professionnelles agricoles régionales peuvent être classés en quatre grandes catégories :

I- AMELIORATION DE LA PRODUCTION AGRICOLE
1) Animation, conseil et formation

Les fédérations régionales et les unions de filières disposent d’équipes techniques qui exercent les fonctions d’animation et de formation directement ou indirectement avec d’autres partenaires. Le nombre, encore insuffisant, de ces techniciens est variable d’une organisation à l’autre.
 La formation par alternance, organisée par Fert et Fifata, avec l’association Ceffel depuis plusieurs années a été très importante en matière de formation des conseillers agricoles qui interviennent auprès des producteurs. La formation des membres consiste à :

  • Technique Agricole : SRI, Arachide, Oignon, Pomme de terre
  • Elevage : Poulet gasy, Porc, Pisciculture, Apiculture
  • Gestion/gouvernance des OPs de base.

2) Approvisionnement en intrants et matériels agricoles

Assure un meilleur accès et une meilleure disponibilité des intrants aux petits producteurs, des organisations paysannes membres de Fifata
Les Fédérations régionales membres comme FFTS, FIFATAM, VOMBO, possèdent chacune parmi leurs membres une Union de coopératives (FFTA à Antsohihy, FIKOTAM à Amoron’i mania et FITAFA dans la région Bongolava) dont l’activité principale consiste à l’approvisionnement en intrants et matériels agricoles aux membres et ouverts aux non membres. VFTM se charge directement cette activité à travers la vente des produits phytosanitaires pour le service pulvérisation.
L’Union de coopératives FIKOTAMIFI est actuellement la plus dynamique à exercer cette activité dans la région d’Itasy.
Au total, 29 boutiques d’approvisionnement en intrants et matériels agricoles sont réparties comme suit :

Région Itasy Sofia Amoron’i Mania Bongolava Menabe
Boutique 4 8 6 11
Système d’approvisionnement en intrants intégré au service d’appui à la filière   approvisionnement en vaccin lié au service santé animale   approvisionnement en produit phyto lié au service pulvérisateur

Chaque organisation coopérative possède son fonctionnement propre et les vendeurs sont parfois des agriculteurs.

3) Production de semences et de poussins de qualité

Certaines organisations régionales accompagnent, par le biais de formations techniques et organisationnelles, des producteurs de semences de pomme de terre, de riz et de poussins pour l’élevage de poulet gasy. Les objectifs se dirigent vers : i) la professionnalisation du métier de producteurs de semences et de poussins, ii) l’amélioration de la qualité des semences mises en marché et la certification de ces semences, iii) la recherche du meilleur équilibre entre le prix payé au producteur de semences et le coût proposé aux acheteurs.

Particulièrement pour le riz, cette activité est conduite en partenariat avec FOFIFA (centre national de recherche appliquée au développement rural), l’association Ceffel, un Centre Multiplicateur de Semences (CMS), et les Directions Régionaux du Développement Agricole (DRDA) en lien avec le Service Officiel de Contrôle des semences (SOC).
La Fédération VFTM de la région de Menabe, a conduit pendant plusieurs années consécutives, une action de multiplication de semences d’arachides sous forme de « banque de semences ».
En partenariat avec l’APDRA, la production d’alevins est pratiquée aussi dans 4 régions avec les pisciculteurs (Ihorombe, Bongolava, Vakinakaratra et Haute matsiatra).
Fifata cherche à favoriser l’échange d’expériences entre OPR et, plus largement, entre groupements semenciers à Madagascar, ainsi que la diffusion des démarches et résultats atteints à Madagascar.

4) Amélioration de la santé animale

La plupart des Fédérations comme FFTS dans la Sofia, FIFATAM dans l’Amoron’i Mania, FIMPIAMA et SAHI dans la Haute matsiatra, FIMPIA à Ihorombe ont mis en place des réseaux de paysans vaccinateurs. Ils sont habiles pour vacciner les porcs et les volailles mais certains d’entre eux sont autorisés à vacciner les zébus.

Diffuser l’expérience déjà conduite et diffuser auprès des autres Fédérations désireuses de développer un tel service de proximité.

Les actions principalement au niveau des membres
  • Vaccination : Volailles, Porcs
  • Petits Traitements : Déparasitage, vitamines
  • Formation des vaccinateurs villageois pour assurer le service aux membres

En outre, la production d’outils d’information et de sensibilisation en Santé animale: Poster, Film. Fait partie intégrante de cette action.

5) Appui financier aux exploitations (à travers les IMF et les Frda)

Accompagnement des producteurs à la détermination des besoins en matière d’investissement et de moyens de fonctionnement pour l’exploitation : élaboration de mini-projet et mise en relation avec les IMF, les CSA et FRDA ou d’autres partenaires (CECAM).

Ce service a pour finalité d’améliorer le revenu des agriculteurs

6) Information économique

Le Service d’Information Economique des Légumes (SIEL) développé par Fert et Fifata dans le cadre du programme Ceffel (dans 9 régions) sera progressivement étendu à d’autres marchés

  • Le SIEL (Service d’Information Economique des légumes développé par l’association Ceffel) repose aux recueil et diffusion de prix de cinq légumes (pomme de terre, carotte, oignon, haricot vert et tomate) avec 23 marchés concernés dans 9 régions sont aussi developpées comme activité lié à l’information économique .
  • A noter que 5 OPR de Fifata contribuent à la collecte et/ou à la diffusion des prix
  • pour le développement de ce service aux producteurs, il y a plusieurs type : diffusion par écrit (affichage, presse rurale) ou par le biais de partenariats avec les radios téléphone portable.
7) Accompagnement à la construction de bâtiment de stockage

Fifata et Fert ont expérimenté deux types de stockage : d’une part, le « Grenier Commun Villageois (GCV) » développé par les IMF parfois liés à l’augmentation de valeur ajoutée et, d’autre part, le stockage de proximité pour garantir la sécurité alimentaire de quelques familles au niveau d’un village.
La deuxième forme de stockage est parfaitement adaptée aux préoccupations des familles les plus pauvres, et permet, de manière significative, de prévoir la période de soudure. Les produits stockés peuvent servir de garantie progressivement dans le cadre d’un accès au crédit pour une culture de contre saison ou un élevage à cycle court. Elle est également adaptée aux exploitations agricoles dont les titulaires atteignent l’autosuffisance alimentaire et sont désireux de vendre une partie de leur production.

L’expérience pilote conduite dans deux régions (Haute Matsiatra et Ihorombe) a permis à l’accompagnement à la construction de bâtiments de stockage.

  • Favoriser les échanges (voyages d’études) et le partage d’outils de gestion ;
  • Accompagner les OPR qui le souhaitent dans la construction d’un bâtiment de stockage : analyse préalable (vérification de l’adéquation entre demande et besoin), identification des sites d’implantation potentiels, recherche de financements dans le cadre notamment du FRDA pour les régions qui en bénéficient immatriculation foncière du terrain, animation et formation des bénéficiaires.
  • Production d’outil Pédagogique (Film)
  • Quelques réalisations entre 2012 et 2014:

8) Facilitation de la mise en marché des produits agricoles

Il existe beaucoup d’initiatives d’amélioration de la commercialisation dans les différentes régions d’intervention de Fifata:

  • Organisation des réunions et 6 diffusions d’analyses macroéconomiques sur les filières
  • Formation des producteurs sur la technique de commercialisation
  • Accompagnement des producteurs à la détermination des prix
  • Accompagnement des initiatives de commercialisation
  • Accompagnement des producteurs pour pratiquer les stockages
  • Accompagnement des producteurs sur la valorisation des produits

Dans la région Alaotra Mangoro, VIFAM a facilité, pendant deux années (2011et 2012) l’organisation de bourses aux produits agricoles qui permettent de rapprocher l’offre de la demande. Il s’agira de poursuivre et d’étendre le cas échéant à d’autres régions cette expérience innovante.
Citons aussi la commercialisation groupée des membres pour éviter les intermédiaires, pour une meilleure

  • valorisation du produit des paysans membres:
  • Vente groupée d’arachide dans le Menabe (VFTM)
  • Vente groupée de porc de la Sofia vers la capitale (FFTS)
III- LE CONSEIL A L’EXPLOITATION AGRICOLE FAMILIALE

Ce conseil permet d’accompagner l’agriculteur dans ses décisions depuis la production jusqu’à la mise en marché de ses produits.
En partenariat avec Fert, Fifata et le Ceffel ont développé depuis 2008, une formation longue (continue et par alternance) au métier de conseiller à l’exploitation agricole familiale. L’enjeu est de faire passer les animateurs intervenant en appui aux producteurs d’une posture de conseiller technique à celle de conseiller à l’exploitation agricole dans sa globalité, prenant notamment en compte les dimensions économiques, sociales et environnementales de l’exploitation.
Cette formation qui est mise en oeuvre par l’association Ceffel s’appuie sur un certain nombre de principes : une formation avec un fort regard paysan, une formation participative et active, une formation très pratique et directement opérationnelle, une formation s’appuyant sur des exploitations de référence.
Elle est constituée de 5 modules principaux :

  • Pré requis d’enseignements scientifiques et fondamentaux agronomiques
  • Connaissance des caractéristiques professionnelles, sociales et humaines du milieu paysan
  • Approche globale de l’exploitation agricole : fonctionnement interne de l’exploitation, relations de l’exploitation avec son environnement extérieur
  • Outils de gestion financière et d’aide à la décision
  • Techniques d’animation, de formation, de conseil et d’évaluation de l’action

Cette activité est mise à profit des Conseillers Technico Economiques (CTE) des Fédérations et de leurs animateurs, ainsi que d’un public plus large de techniciens agricoles opérant à Madagascar.
Les conseillers à l’exploitation agricole familiale seront accompagnés dans l’exercice de leur métier. Ils constitueront au sein de Fifata, et plus largement avec d’autres conseillers, un réseau permettant l’échange d’informations techniques et économiques et la création de références.
Fifata en lien avec Fert cherche à faciliter la remontée, l’analyse et la diffusion des références technico-économiques. Ces dernières proviennent des Fédérations ou d’autres organisations qui conduisent des actions dans ce domaine (Agrisud, Afdi).

VI- LA GESTION DE RISQUES ET DE LA VULNERABILITE DES AGRICULTEURS FAMILIALE
9) Médiation foncière et conseil juridique

Les cinq anciennes fédérations des organisations paysannes ont conduit ces dernières années des opérations d’immatriculation foncière (immatriculations individuelles regroupées ou opérations domaniales concertées) au bénéfice de leurs membres. Elles se sont heurtées à la complexité des procédures et aux blocages administratifs. Relayées par Fifata, leurs réclamations ont été rendues publiques tant au niveau régional que national et ont contribué à la réforme de la politique foncière à Madagascar. Les fédérations assurent aujourd’hui davantage un rôle de médiation foncière en lien avec les services des domaines et topographiques et, lorsqu’ils existent, avec les guichets fonciers de proximité. Elles ont développé, en marge de leurs actions de sécurisation foncière, une fonction de conseil juridique.

La plupart d’entre elles en disposent d’un technicien foncier qui favorise la mise en place d’une fonction de veille juridique et la circulation d’informations.
Fifata continue de participer aux différentes actions de lobbying sur le foncier et de faciliter l’organisation d’ateliers régionaux de sensibilisation et d’information, en partenariat avec la SIF ou solidarité d’intervenants sur le foncier.
Les accords avec le service régional des domaines pour grouper et préparer les dossiers en amont, permettent de réduire les coûts et de faciliter la délivrance des documents.
Notons aussi l’existence de production d’outil de capitalisation (Film, livre)
Le conseil juridique concerne essentiellement l’information sur i) les procédures d’immatriculation foncière, ii) les transformations du certificat en titre et iii) les mutations par décès, par succession et par vente

10) Micro-assurance agricole

En 2011 et 2012, Fifata en partenariat avec Fert a conduit une étude de faisabilité d’un système d’assurance mutuelle à Madagascar. Cette mission a été effectuée avec l’appui technique de GROUPAMA Assurances en France .
Depuis, Fifata et Fert d’une part, ont poursuivi leur réflexion sur la faisabilité de la mise en place d’un dispositif de micro-assurance agricole à Madagascar ; des contacts entre GROUPAMA et le MAEP ont par ailleurs été établis.
Sous réserve des conclusions de l’étude conduite durant ce partenariat, Fifata envisage toujours de conduire des expériences pilote permettant de tester un dispositif de micro assurance ou la solidarité agricole mutuelle de Fifata (SAGM) dans quelques régions pilotes (région Vakinankaratra, Amoron’i Mania et Bongolava).

Enquête et sensibilisation assurance à Nomenjanahary

11) Accompagnement des migrations intra-régionales

La pression démographique, dans certaines zones, engendre des situations de saturation foncière, en particulier sur les Hautes Terres de Madagascar. La migration est l’une des réponses possibles à cette réduction du capital productif.
La Fédération VFTV développe une fonction d’accompagnement de mouvements de migration : accompagnement socio-organisationnel, mise en relation des migrants avec des partenaires, formation technico-économique des migrants.
Depuis plus d’une décennie, les producteurs installés dans le moyen Oeust ont pu améliorer leurs productions ainsi que leur niveau de vie grâce à l’existence et l’etendue de terrain de culture aménagé par eux même avec des simples outils d’exploitation.

Des immigrants de Nomenjanahary

Show Buttons
Hide Buttons
No announcement available or all announcement expired.
Revue de PRESSEDocuments de PRESSE